vendredi 30 mai 2008

Aïe.

* Vous savez quoi? Mater 7 cassettes (40 minutes chacune) de rushes au milieu du tournage, c'est une sacrée expérience, assez troublante, en somme douloureuse.

* Oui mais le lendemain faut s'y remettre, et avec envie en plus!

1 commentaire:

IU a dit…

(oui mais qui rit au tournage, pleure au montage) (et qui rit aux rushes synchros pleure à la copie zéro...)