lundi 14 avril 2008

Embarrasse-moi idiot.

* Je n'irai plus à l'Escurial, peut-être même qu'il faut se décider à ne tout simplement plus aller voir les films programmés à l'Escurial, même quand ils passent dans d'autres salles. Enfin un indicateur fiable pour le cinéma français !

* Je dis ça suite à la vision d'effroi du Premier venu, mais j'aurais déjà pu le dire après le Ballon rouge ou Capitaine Achab.

* Quelle tristesse, en plus, d'avoir l'opportunité de programmer des courts métrages et de ne sélectionner que les plus navrants. Vous avez vu le machin de Bercot, qui ouvre le Doillon, À poil? Avec cet affreux acteur, déjà croisé chez Garrel, et que je ne peux décidément pas encadrer, Éric Rulliat? Vous avez vu la laideur généralisée, la direction d'acteurs aux fraises, la bêtise du scénario, son racisme latent, et tout simplement sa haine beauf pour le cinéma?

* À la rétro Anastasia Lapsui et Markku Lehmuskallio, à la Filmothèque du Quartier Latin, dont je reparlerai quand elle sera finie (a priori je ne devrais rater qu'un film -- bêtement d'ailleurs), samedi soir, après la séance du très beau moyen métrage Anna, troublant érotisme involontaire de la délicieusement gauche blonde longiligne, lunettes noires barrant un visage ovale, traductrice russe. Embarras des petites fautes de traduction, rouge aux joues, grand corps s'entortillant dans un pull-over informe pour se mettre à la hauteur de la minuscule Anastasia Lapsui...

* Puis le chant de cette dernière.

* Ce matin, gros nettoyage par le vide de mon stock de Cahiers du cinéma. De ces cinq dernières années, je n'ai conservé qu'un numéro, en me disant que j'aurai p-ê envie de le relire, celui consacré au Munch de Watkins. Trop flemmard en revanche, comme toujours, ça s'éternise, pour résilier mon abonnement. Sans doute aussi parce que je suis curieux de voir comment les mois à venir vont se goupiller, avec la vente, etc. Assister au massacre, quoi.

* J'ai fait de même avec mes Mad Movies. Meilleur bilan : j'ai gardé les hors-série et trois numéros réguliers.

3 commentaires:

Guillaume a dit…

Je n'ai plus le courage de sortir et d'aller au ciné. Je vais finir mon coffret Resnais pour le coup.

Ma maigre contribution.

Anonyme a dit…

eh, je te les rachète 1€ tes cahiers.

GM a dit…

Sous couvert d'anonymat, tu peux toujours démarcher ma poubelle.