samedi 15 novembre 2008

No limit.





* Et je vous rappelle aimablement que, si L'Homme qui marche a droit à deux séances de rattrapage, les 22 novembre à 11h au Majestic Bastille et 14 décembre à 11h à L'Escurial (rah que j'aime pas faire de la pub pour cette dernière salle qui a certes du charme mais qui d'ordinaire ne programme que des purges), Le Voyage perpétuel, pas le meilleur Lapsui et Lehmuskallio mais à voir quand même, n'en aura qu'une, le lundi 1er décembre à 20h à la Filmothèque du Quartier Latin.

2 commentaires:

Kaherk a dit…

Encore une preuve que cette fille chante mal... Toujours à côté, c'est incroyable, suis-je le seul à le voir ?

(dois je sortir ?)

GM a dit…

Tsssss...

Je l'aime bcp moi!